Perte de poids, le déclic émotionnel – Auteur : Dr. Pascale FAURE-VINCENT

Perte de poids : le déclic émotionnel
Parution : février 2016
Editeur : JOSETTE LYON
Prix Public : 17,00€
 Afficher l'image en taille réelle

Médecin généraliste et nutritionniste Installée en libéral depuis 2005, mes domaines d’activités sont la nutrition et l’hypnose ericksonienne. Diplômée Universitaire de Nutrition et Diététique de l’Adulte, Diplômée Inter-Universitaire de Nutrition Artificielle, capacité de biologie et médecine du sport, j’ai travaillé pendant 11 ans dans un service hospitalier de médecine et nutrition.

Je pratique l’hypnose Ericksonnienne depuis 15 ans dans le domaine de la nutrition et des addictions (sevrage tabagique) mais aussi pour les troubles du sommeil, phobies, stress, préparation aux examens (permis de conduire, oraux de concours…),  accompagnement dans le cadre de maladies graves ou chroniques, anti-douleur…

Certains ressentis et conflits émotionnels bloqués (manque, abandon, solitude, agression), vécus lors d’événements traumatisants, sont responsables de la mise en route inconsciente d’un programme biologique qui déclenche le surpoids et l’obésité. Tant que le programme est présent, il maintient la personne dans ce surpoids, expliquant le fameux « yoyo pondéral ».

Dans cet ouvrage, le docteur Pascale Faure-Vincent explique la mise en place de ce programme, mais surtout comment le désactiver pour perdre du poids plus facilement et durablement. Cette méthode thérapeutique efficace, qui va précisément au coeur des émotions responsables du surpoids, tient en quatre étapes.

– Identifier les émotions à l’origine du surpoids. Un test psychologique concret permet de déterminer les problématiques à traiter.
– Retracer l’histoire du poids. Penser aux événements qui ont favorisé la prise de poids pour se reconnecter au ressenti concerné.
– Retrouver l’origine de ce traumatisme qui est bien antérieure à ce premier événement, voire transgénérationnelle, et la libérer pour supprimer définitivement le programme « surpoids ».
– Définir les verrous du changement durable (allant de certaines émotions trop envahissantes – les peurs, la colère, la tristesse – aux troubles de l’image de soi, aux croyances limitantes, etc.) et les libérer.

Programme

Première étape : Un test psychologique concret permet de connaître les problématiques à traiter : Quelles émotions sont à l’origine du surpoids ? Une série de phrases permettant de réagir à la problématique de départ.
Deuxième étape : Retracer l’histoire du poids. Penser aux événements qui ont favorisé la prise de poids.
Troisième étape : Définir les émotions verrouillantes (les peurs, la colère, la tristesse) pour enclencher le changement.
Quatrième étape : Faire la synthèse de ces mots, déclencheurs d’émotions, et envisager la perte de poids.

Des exemples, des cas concrets illustrent et prouvent que cette méthode est efficace.

CAFE(2)

C’est une méthode novatrice, même s’il y a quelques ouvrages sur le sujet, il n’y avait pas encore de méthode.

Le sens symptôme au surpoids d’origine émotionnelle, suite à un traumatisme de vie (manque, abandon, divorce, séparation…), un mécanisme se met en place, comme un programme de survie et on stocke des graisses ( on se remplit, dès qu’il y a de la nourriture il faut manger et qu’il n’en reste plus) pour combler un manque et se protéger.  En fait, ce livre me parle beaucoup, cela fait maintenant 6 ans que je suis séparée et je n’arrive pas à suivre un seule régime jusqu’au bout et trouver un équilibre alimentaire. J »y met beaucoup d’énergie d’où la création de ce blog, mais y a comme un blocage, un truc indépendamment de moi qui fait ….. que je bloque ! Loin de moi, l’idée de trouver des excuses … mais je cherche des solutions depuis 6 ans, ce qui m’a conduit à lire ce livre ! J’ai commencé à comprendre assez tôt que la gestion des émotions n’était pas mon fort, bonne ou mauvaise journée ( le circuit de la récompense ) était une raison de manger, de se faire plaisir ou de trouver un moyen de se réconcilier avec la vie ….. un réconfort!

Je ne fume pas et je ne bois pas ( pas de drogue ni autres )  : au niveau des addictions je dépense un peu trop mais je ne considère pas que cela soit un réel  problème, toutefois c’est le même schéma (remplir la maison en achetant ………beaucoup )!

Donc la nourriture est pour moi : le réconfort ultime de ma vie ! c’est difficile à dire .. je ne suis pas qu’un plat de frites !!!! flute alors :-)

Il y a des périodes et c’est comme ça … en ce moment mais je travaille et c’est pour cela que cela va changer ……. Et en lisant, cet ouvrage cela me donne des idées et surtout des solutions. Je mène mon enquête pour comprendre au mieux mon traumatisme émotionnel, ressentir l’origine de ma prise de poids et se déprogrammer de la source ! Je cherche le déclic.

Je n’ai pas touto à fait fini l’ouvrage, je prends mon temps : c’est un livre l’on consulte et avec lequel on travaille! Si vous êtes comme moi, et que vous chercher le déclic, je vous conseille vivement ce livre !