HYGIÈNE INTIME

PB DE FILLES

 

Des petits chatouillements, gratouillis, des rougeurs …. 

Petits désagréments en tout genre, voilà deux produits : 

Un savon liquide apaisant  de la marque Hydralin et la crème Saforelle

 

Soin intime et corporel : apaise et adoucit les peaux et muqueuses sensibles ou irritées

La Crème Apaisante Saforelle® a été spécialement formulée pour apaiser les irritations et les sensations d’inconfort des muqueuses et peaux sensibles, sèches ou irritées.
Ses extraits naturels de Bardane et son actif  l’Allantoïne lui confèrent des propriétés adoucissantes, apaisantes et réparatrices.

La Crème Apaisante Saforelle® est idéale après la douche pour prolonger l’action apaisante et adoucissante des soins lavants Saforelle ou à tout moment de la journée pour apaiser la peau et les muqueuses irritées.

http://www.saforelle.com/

******************************************************************

http://www.hydralin.fr/

IRRITATIONS

LES MUQUEUSES SONT DES TISSUS EXTRÊMEMENT FRAGILES

 

À la moindre agression, elles auront tôt fait de réagir par des irritations vulvaires, et des mycoses vaginales. Ces troubles sont fréquents chez les femmes et vous n’êtes certainement pas seule à en souffrir !
 
Environ 3 femmes sur 4 sont touchées au moins une fois dans leur vie par une mycose vulvo-vaginale (1). Particulièrement inconfortables, elles sont souvent mal vécues, physiquement et psychologiquement.

omment survient-elle ?

 
La mycose vulvo-vaginale est une infection courante de la zone intime généralement causée par un champignon, nommé Candida albicans.
 
Ce champignon est naturellement présent dans la flore intime, toutefois certains facteurs peuvent provoquer sa prolifération anormale et ainsi entraîner une infection.
 
En cause le plus souvent : une perturbation hormonale (contraception, grossesse, ménopause…), un traitement antibiotique, un coup de stress ou l’utilisation de savons agressifs.
 
Comment la reconnaître ?
 
Cette pathologie se manifeste notamment par des démangeaisons, irritations, rougeurs, sensations de brûlure et pertes blanches.
 
Une mycose peut également entraîner des douleurs pendant ou après les relations sexuelles (1). Ces symptômes peuvent varier en intensité et ne sont pas tous simultanément présents.
 
Des gestes de préventions simples et une hygiène intime adaptée suffisent généralement à régler ce petit problème.

*****************************************************************

En prévention :
 
• Evitez les douches vaginales
 
• Evitez les endroits chauds et humides type piscine ou jacuzzi.
 
• Evitez un traitement antibiotique lorsque celui-ci n’est pas jugé indispensable par votre médecin.
 
• Privilégier les sous-vêtements en coton aux matériaux synthétiques et trop moulants.
 
• Éviter de porter des vêtements très serrés.